Article de Carinne FAVERIS, naturopathe. Le 10/08/2022

En ces mois de chaleur, je vous propose un petit topo sur :

L’hydratation

1- Vous le savez, à l’âge adulte l’eau représente environ 70% du poids de notre corps.
L’ensemble de nos organes et de nos tissus a besoin d’eau. En cas de déshydratation l’ensemble de
nos grandes fonctions organiques et vitales dysfonctionnent, avec des conséquences multiples et de
plus en plus grave si la déshydratation dure dans le temps.

  • Hypotension
  • Confusion mentale
  • Fatigue
  • Constipation
  • Défaut d’élimination des toxines
  • Troubles digestifs
  • Céphalées
  • Etc. etc.

L’eau est aussi le moyen de transport emprunté par nos déchets pour arriver vers nos filtres de
nettoyage, comme le foie et les reins pour les principaux. Sans eau, pas de circulation ! C’est comme
dans une rivière. Si la rivière est à sec, le peu d’eau stagne et les déchets s’y accumulent !

Nous devons en permanence renouveler notre eau et compenser les pertes qui se trouvent dans :
L’urine
La transpiration (plus importante l’été bien-sûr !)
La respiration (cette buée que l’on expire !)
Les selles

2- Quelle quantité d’eau boire ? Question bien délicate car la réponse n’est pas aussi simple. La santé
n’est pas de l’algèbre ! De manière très arbitraire je pourrais répondre 1.5 litre !
Si vous mangez beaucoup de fruits et légumes, vous aurez beaucoup moins soif que si vous mangez
beaucoup de féculents et des repas salés. Qui n’a pas été réveillé par la soif après une pizza aux 3
fromages !

En fait, la réponse est plutôt dans : « combien de fois par jour vais-je uriner ? ».

  • Si vous urinez moins de 5 fois par jour, c’est sans doute que vous ne buvez pas assez.
  • Si vous urinez beaucoup plus que 5 fois par jour, soit vous buvez trop, soit vous souffrez d’un dysfonctionnement mécanique (vessie, sphincter, prostate…), soit d’un dysfonctionnement hormonal… Il est nécessaire dans ce cas de consulter un médecin.

3- Quelle eau boire ?
Une eau fortement minéralisée ou au contraire faiblement minéralisée ?


Privilégiez les eaux faiblement minéralisées. Sur l’étiquette des bouteilles, le taux de « résidus secs à
180° » traduit la concentration des minéraux dans l’eau. Idéalement, buvez des eaux ayant une
concentration inférieure à 80 mg/l. Ce sont les eaux recommandées pour les biberons des bébés.
Amusez-vous à regarder les étiquettes ! Certaines eaux dépassent 4000 mg/l. Elles doivent être
consommées de manière très occasionnelle. C’est une erreur d’en boire au quotidien.

A titre indicatif, la concentration en minéraux de l’eau du robinet à Mayenne se situe autour de 170
mg/l. Ce qui reste raisonnable comparé à certaines eaux pétillantes. Soyez vigilants, certaines eaux
plates sont également très minéralisées.

L’organisme utilise qu’une très faible quantité des minéraux contenus dans l’eau. On ne se
reminéralise pas avec de l’eau très minéralisée ! Ces minéraux seront inexploitables par l’organisme
et éliminés par les reins. Epargnez cette surcharge de travail à vos reins, ils vous en seront
reconnaissants !

Les minéraux utiles à l’organisme sont les minéraux « chélatés », ceux qui sont issus du règne végétal
! On se reminéralise essentiellement en mangeant des légumes et des fruits !
Il est donc très intéressant l’été de consommer des légumes riches en eaux et minéraux ! Pastèque,
concombres, melons, fraises, pamplemousse, courgette, aubergine, asperge, artichaut…

Un jus de légumes vous apportera beaucoup plus de minéraux utiles et utilisables par l’organisme
qu’une eau très minéralisée.


Pour les connaisseurs, les ampoules de « plasma marin » ou « eau de Quinton » riches en minéraux
et oligo-éléments sont reminéralisantes car leur contenu est très assimilable ! Vous me direz : mais
pourquoi puisque c’est de l’eau ?


Et bien l’eau de Quinton contient du phytoplancton (végétaux microscopiques vivant en suspension
dans les eaux de l’océan) en quantité importante et il assure le rôle des végétaux pour l’assimilation
optimale des minéraux présents dans l’eau de mer.

Passez un très beau mois d’août, où que vous soyez, quoi que vous fassiez ! Et surtout, hydratez-
vous !

Site internet de Carinne Faveris, naturopathe, proposant des stages naturo/yoga et conseils :

Découvrir

Tous les conseils de L’épicerie